Il faut souffrir pour être belle

Vraiment ? Non merci, que de tortures pour de l’apparence !

Peut-on dire que les codes de la beauté s’universalisent et les différences de critères physiques d’un pays à l’autre sont de moins en moins flagrantes ? La faute à qui ? Aux réseaux sociaux, aux influenceuses et youtubeuses beauté ?

L’idéal de beauté féminin actuel préconise généralement : des cheveux raides ou ondulés et longs (souvent faux), un teint lisse sans boutons et sans rides, des yeux de biche (faux cils), une bouche pulpeuse (injection), teint clair ou mat, dentition ultra blanche, ongles démesurés (faux ongles), buste fin et hanches proéminentes etc.

Alors, ce qui me gène n’est pas ce style de beauté physique en soi, mais plutôt cette banalisation du fake omniprésente qui se donne une légitimité dans un mouvement qui pourtant prône le contraire « le tout assumer« .

Où se place-t-on en tant que musulmanes face à la fois à l’apologie du factice couplée à l’hypersexualisation des femmes ?

Pour ma part, je ne suis pas adepte, de cette culture de la beauté parfaite. Même si le fait de visionner une femme lambda devenir -après un ravalement de façade et de bonnes lumières- « instagrablement » belle, a pu me distraire fut un temps, désormais cela me lasse !

Tout simplement parce que ce n’est que de la poudre aux yeux -si vous me permettez l’expression-. Ce n’est absolument pas représentatif de la majorité des femmes, qui ont des carnations, des cheveux, des morphologies différents et qui par conséquent, ne devraient pas idéaliser une beauté standardisée et stéréotypée.

La beauté originelle

« Être parmi celles qui préfèrent rehausser une beauté originelle. »

Par originelle, j’entends le fruit de nos origines ethniques, l’héritage des femmes qui nous ont précédées, ainsi que les secrets de beauté qui se transmettent de mères en filles comme un cadeau. Mais j’entends aussi par originelle, la beauté naturelle, intrinsèque à toute femme !

Je ne suis pas contre le fait de s’embellir, et chacune a sa propre conception de la beauté. Mais quel soulagement, de se dire à un moment donné :

« Je suis comme Allah m’a créée, mes traits me définissent, j’ai mes spécificités. J’assume mes cheveux, ma couleur de peau, mes imperfections, parce que tout cela me rend authentiquement belle ! Puis, les cicatrices, les marques sont les témoins de mon parcours, elles me rappellent que mon corps est un dépôt et que j’en suis responsable. Qu’être belle, n’est qu’un concept et le reflet de l’autre sur moi, alors que se sentir belle est a contrario intime : de la pure estime, du charme, de l’élégance qui provient de l’intérieur et nous fait rayonner à l’extérieur. Personne ne me définit, ni les autres, ni la société. Ma priorité et ma responsabilité résident dans le fait de prendre soin de moi, de mon corps et de ma féminité telle que je la conçois pour accomplir ce qui m’incombe d’accomplir sans être à la merci d’une tendance aussi fugace qu’une étoile filante ! »

Je finirai, en disant que la beauté est une chimie bien délicate : la juste mesure d’un artifice peut rendre une femme sublime, et que justement tout est dans l’art de rehausser une beauté originelle.

Mais n’y a t-il plus belle beauté que celle de l’âme ?

9 commentaires

  1. Assalamou alayki warahmatou llahi wabaarakatouh, j’y pensais justement hier soubhan Allah … je regardais des femmes sur youtube dans le domaine des youtubeuses beauté et autre, et je m’interrogeais moi-même sur le sujet, a savoir, plus ça va et plus je me rends compte que les cheveux ont été remplacés par des perruques, les ongles par des faux, les cils par des faux, la poitrine par une fausse, la bouche par des injections, en gros mais qu’est-ce qui est vrai chez-vous ??? C’est limite complexant a force. Je comprends que les jeunes de nos jours sont mal dans leur peau quand tu sais qu’ils sont constamment en train de regarder ce genre de filles sur youtube et instagram. Alors ta réflexion sur le paradoxe de tout ce qu’elles utilisent est faux et pourtant on est soit disant dans l’époque du « je m’assume » est pertinent surtout a notre époque… Allahoul moustaane.

    Aimé par 1 personne

  2. salamou alaykoum wa rahmatouh Llahi wa barakatouhou. tu m’as dit un jour (il y a 5 ans) que le maquillage n’est là ue pour sublimer une beauté déjà présente…ça m’avait marqué.
    bravo pour ta plume

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s